Service SST de votre MSA Newsletter Nous contacter

Accueil > Filière culture

Filière culture

Filière cultureLes activités de la filière des cultures s’étendent du maraîchage à la saliculture, en passant par l’arboriculture, l’horticulture, les pépinières, la viticulture et les grandes cultures.

Les risques de la filière

Les salariés sont exposés aux troubles musculosquelettiques (TMS) (taille, récolte), aux chutes de hauteur (plateformes élévatrices mobiles, travail dans les chais), aux produits phytosanitaires (traitement de la vigne ou des arbres fruitiers), aux risques liés à l’utilisation de machines (vibrations et poussières) et aux contraintes liées au travail en extérieur (rayonnement solaire, intempéries).

Les risques liés à leur activité sont spécifiques : lésions oculaires (branches), coupures (utilisation et entretien des outils à main tranchants).

Souvent moins bien informés et moins bien formés, les emplois à temps partagé et les saisonniers sont très présents dans la filière. L’accueil des salariés dans l’entreprise est le moment clé pour expliquer les mesures de prévention mises en œuvre sur l’exploitation.

Les actions MSA : formations et outils de prévention

La MSA s’implique dans la sensibilisation des salariés aux risques (TMS, risque chimique, chutes), propose des formations adaptées aux activités des secteurs de production, et conseille sur l’aménagement des postes de travail et des locaux. Elle développe également des outils de prévention innovants comme la réalité virtuelle qui permet de faire vivre la situation de travail et de prendre conscience des risques associés.

Documents Filière culture

Pour aller plus loin

Recherche par mot-clé

Actualités

Information

Retour des nicotinoïdes : projet de loi adopté

13 octobre 2020

Le projet de loi adopté le 6 octobre par l’Assemblée nationale ré-autorise jusqu’en 2023 l’usage des insecticides néonicotinoïdes pour les seules cultures de la betterave sucrière, menacées par le virus de la jaunisse.

Information

L’Anses restreint les usages agricoles du glyphosate

12 octobre 2020

L’agence sanitaire Anses a annoncé début octobre des restrictions d’utilisation du glyphosate pour la viticulture, l’arboriculture fruitière, les grandes cultures et la forêt, qui entreront en vigueur dans les six mois. Ces restrictions répondent à la volonté du gouvernement de supprimer les principaux usages du glyphosate d’ici 2023.

Information

Apprentissage innovant en viticulture

Le formation « Ne perdez pas le fil » questionne la manière de penser l’accompagnement de la transformation des pratiques en acte chez des individus n’ayant aucune raison a priori de changer leurs manières de faire.